Cistude d’Europe

About This Project

L’ “éboueur des zones humides”

La cistude est surnommée ainsi car elle est en partie charognarde, mangeant les animaux morts, notamment les poissons. Elle se nourrit aussi de proies et de végétaux.

Cette espèce grégaire vit dans les zones humides aux eaux douces, calmes et bien ensoleillées : marais, fossés, canaux… Discrète et très craintive, elle  recherche des espaces où le dérangement par  l’Homme est faible et où la végétation des berges lui permet de se cacher des prédateurs.
En France, elle  n’est plus rencontrée que dans quelques zones isolées du Centre et de l’Ouest, en Provence (essentiellement Camargue et massif des Maures), en Languedoc, en Corse et en région Rhône-Alpes. En effet elle a été victime  de la chasse pour sa viande et de l’emploi des pièges à poisson où elle se noyait. Désormais les principales menaces sont la dégradation des zones humides, tandis que les engins agricoles détruisent les nids, voire écrasent femelles et jeunes. Sans oublier la compétition avec la tortue de Floride, les collisions routières, les hameçons de pêche à la ligne et les captures. Elle est pourtant totalement protégée !

Au zoo, vous pourrez les observer avec les émydes lépreuses dans un bassin attenant au viviarium… Hormis d’octobre à avril car elles hibernent, posées au fond de l’eau ou dans la vase !

Nom latin : Emys orbicularis
Classe : Reptiles
Ordre : Testudines
Famille : Emydidés
Taille : 15 – 18 cm
Poids : 500-700 g
Longévité : 80 ans
Reproduction : ovipare
Incubation : 2 mois
Nombre d’œufs : 4 – 20
Habitat : eaux douces
Alimentation : charognes, petits animaux et végétaux
Distribution : Europe, du nord de l’ Allemagne et de la Pologne jusqu’en Afrique du Nord et jusqu’en Iran. En France, elle est rencontrée partout sauf dans un quart nord-ouest.
Statut de conservation : espèce quasi menacée

Category
Reptiles

Naissance exceptionnelle d'un rhinocéros - visible de 10h à 12h selon la météo !

X